Une année qui se clôture sur une note amère

Après le joli succès des Bombers face aux Cockerels, il y a de cela 2 semaines, l’espoir d’enchaîner par un deuxième succès consécutif, contre les Alfa Lions cette fois ci, était permis. Un dernier rendez vous avant la trêve hivernale dont l’enjeu était primordial : avec une victoire les Bombers se seraient distinctement placés dans le wagon de tête du championnat.

Ainsi, ce Samedi 8 décembre, c’est avec un climat plutôt agréable pour un mois de décembre mais un terrain dans un état déplorable que les Bombers ont abordé leur ultime rencontre de l’année. Une entame de match difficile, avec de nombreuses maladresses, aura valu aux Bordelais de se voir menés d’entrée de jeu. Une situation compliquée à gérer, d’autant plus que les Lyonnais n’ont laissé que peu d’espaces aux Bombers pour s’exprimer durant ce premier quart temps. Au sortir de celui ci, le score tournait donc en faveur de Lyon (23 à 9).

La deuxième période n’aura pas été non plus à la hauteur des attentes : c’est sur le même rythme que le premier quart que s’est déroulé le deuxième, toujours peu d’espaces et un énorme travail des joueurs Lyonnais au milieu de terrain auront été la cause d’un écart qui n’a pas cessé d’augmenter. La mi-temps arrive alors au bon moment, l’espoir est encore permis à ce moment là : les Lyonnais mènent alors 51 à 23.

Troisième quart temps, entame légèrement mieux que les deux précédentes, mais le score ne suit pas à la table de marque. Une remontada ne semble alors plus de vigueur quant à la marge qui sépare désormais les deux équipes au score. Constat cruel à ce moment du match, alors qu’on voyait du mieux dans le jeu Bordelais, les Alfa Lions s’octroient, en amont de l’ultime quart temps, une avance de 91 à 42 au score.

Le quatrième quart temps aura vu un tout autre visage des Bordelais. Surement menés par un orgueil de bien finir ce qui a mal débuté, c’est avec panache que les Bombers ont tout de même bien recollé au score. Certes, l’écart à la marque était trop conséquent mais le bilan de ce match compliqué pour les Bordelais semble moins lourd. Victoire donc de Lyon sur Bordeaux, 106 à 67.

 

L’année ne se clôture pas comme prévu et l’objectif des barrages semble se compliquer avec ce revers. Cependant, rien n’est perdu tant le championnat semble hétérogène cette saison, Bordeaux aura encore son mot à dire l’année prochaine !

 

Matthieu Tullet

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.