L’EuroCup 2019 🇸🇪🏉🇪🇺

L’édition 2019 de l’EuroCup se déroulait en Suède, à Norrtälje, une petite ville au nord de Stockholm. Cinq de nos Bombers représentaient les couleurs de la France, dans les sélections féminine et masculine : Laura Boucher, Emilie Giancarli (capitaine des Gauloises), Vincent Monnier, Marco Pinto et Benoit Treuillet. On notera également la présence de Claire Perez, blessée, mais très active pour les Gauloises.

Pas moins de 24 équipes (hommes et femmes) représentant 16 pays, pour un total de 68 matchs à jouer sur la journée ! Retour sur ce weekend chargé.

Le tournoi féminin

La sélection féminine, les Gauloises se trouvaient dans une poule relevée. Elles allaient devoir affronter la redoutable équipe d’Angleterre, la Suède qui jouait à domicile et une surprenante équipe de Suisse.

Après deux défaites lors des premiers match, les filles terminent la matinée en relevant la tête face aux suissesses, et ainsi décrocher leur première victoire sur le score de 36-12, qui les lancer enfin dans la compétition.

L’après midi, dédiée à la phase finale, à vu les françaises briller tour à tour contre la Croatie avec une large victoire 48-7, puis contre le Pays de Galles pour aller décrocher la 5ème place et ainsi remporter la Bowl Cup.

Il s’agit d’un résultat très positif pour les filles de Thibaut Picard (nouveau coach), et très encourageant à la fois. Le nouvel entraineur souhaite s’investir sur le long terme, et faire accroitre le potentiel de cette équipe.

Le tournoi masculin

Du coté des Coqs, la poule B s’annonçait plutôt facile, avec la Suède, la Russie puis l’Ecosse au programme.

Les français s’attendaient à un match piège contre la Suède, qui souhaitait forcement briller à domicile. Très concentrés dès l’entame de match, les Coqs remportèrent ce premier match largement, ce qui les lançait pour le reste de la matinée. Terminant premier de leur poule avec 3 victoire en 3 matchs, l’après-midi s’annonçait quant à elle plus difficile.

Face au Pays-Bas en quart de finale, la sélection masculine commençait à balbutier son footy, malgré leur victoire 36-6. En demi-finale, les Coqs affrontaient l’ogre irlandais. Pourtant pas impressionnant, l’Irlande s’imposant facilement sur le score de 40-9, du fait de nombreuses erreurs des bleus. Enfin, avec la médaille de bronze en ligne de mire, les hommes d’Andrew Unsworth (coach) se sont emmêlés les pinceaux contre l’Allemagne, s’inclinant de peu, 37-31. Une quatrième place au gout amer, car les Coqs pouvaient faire mieux.

Les résultats

Résultats des équipes de France
Top 8 et top 10 des tournois féminin et masculin

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.