Le derby de la Garonne !

En ce 29 février se déroulait le derby de la Garonne, en terre toulousaine. Le deuxième déplacement des Bombers, en quête de point pour continuer leur bon début de saison !

C’est avec un groupe restreint que les bordelais rejoignent la ville rose en ce samedi matin pluvieux. En effet, entre les blessés et les malades, les Bombers joueront avec un groupe de 13 joueurs, dont Raphael UBEDA, handicapé par son dos bloqué, lors du dernier entrainement.

En face, nous pouvions compter sur les toulousains pour proposer une forte opposition avec plusieurs internationaux alignés sur la feuille de match. Cela annonçait donc un véritable match, un choc, comme on aime en voir !

Le vent, facteur décisif

Le stade Sordelo, situé en haut de la colline de Pech-David, est réputé pour les vents qui viennent chatouiller ses coteaux. Encore une fois, ce vent jouera un certain rôle dans le match.

Au coup d’envoi, ce sont les toulousains qui bénéficient de l’appui du vent. Et ils ne tardent pas à scorer et prendre le large, jouant intelligemment, juste, trouvant leurs attaquants démarqués, alors que l’on sentait les bombers un peu dépassés. Le score à la fin du premier quart-temps était de 41-14, en faveur des locaux.

Conscients de leurs erreurs, les bordelais rentrent mieux dans le deuxième quart-temps et maintiennent la pression dans le camp toulousain. Jouant juste, les Bombers parviennent à refaire leur retard, pour tourner à la mi-temps à égalité, 49-49.

On assiste à un match intense, où les deux équipes démontrent toute l’étendue de leur talent.

Une deuxième mi-temps maitrisée

A égalité à la pause, c’est un autre match qui commence. En effet, les bordelais, réduit à 12 dès l’échauffement après la blessure contractée par un de leur défenseur, vont devoir se surpasser pour tenir physiquement les 40 minutes restantes.

Alors que le vent semble être de nouveau en faveur des toulousains, les bordelais réalisent un bon quart-temps, plein de maitrise, notamment défensive. En effet, présents dans les contacts, remontant le ballon à la main pour contrer le vent, les Bombers ne laisse que 4 petits points d’avance au Stade Toulousain, à la fin du 3ème quart.

Ça sent la fin de match tendue, comme lors de leur dernier déplacement à Lyon.

Sans paniquer, précis dans leur jeu et dans leur positionnement, les jaunes et noirs parviennent à creuser un peu l’écart dans les 10 dernières minutes, alors que le score était de 76-76. A l’image d’une équipe soudée par l’envie et la solidarité, ils jetèrent leurs dernières forcent dans la bataille pour finalement s’imposer 76-91.

Un point sur le classement

Avec cette deuxième victoire à l’extérieur, les Bombers conforte leur place dans le top du classement, et restent pour le moment invaincus.

Il prennent provisoirement la première place du championnat, en attendant les deux autre matchs du round 3, à savoir : Alfa Lions vs Bayonne Toreadors et Antony Blues vs Paris Cockatoos.

Le classement provisoire du Championnat CNFA

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.